Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for février 2007

Intelligent Design in Biology

En attendant que Jean Staune nous éclaire, voici de quoi s’amuser : Intelligent Design in Biology: the Current Situation and Future Prospects
By: Phillip E. Johnson

For now, the influential scientific organizations are passionately committed to explanations that consider only material causes, so they reject out of hand any suggestion that intelligent cause may also have played some role.

Ouf !

Publicités

Read Full Post »

en VF

Après avoir entendu Vincent Fleury parler de sa théorie on comprend mieux ce qu’il a écrit sur le forum de SLT.

VF ne croit pas à la cellule totipotente et à la possibilité du génome de déterminer l’embryon. Il y a vachement réfléchi, d’après ce qu’il dit, mais il semble être passé à côté du clonage à partir de cellules somatiques; vous savez, la manip qui consiste à placer un noyau de cellule dans un ovule énucléé pour obtenir un nouvel individu sans avoir recours à des gamètes. Pas une manip facile, mais courante de nos jours pour plein d’animaux simples de ceux qui nous entourent, du genre qui intéressent VF. Il semble également être passé à côté des démonstrations qui ont fait la preuve de la puissance des cellules souches, par exemple pour produire des os en éctopique. Bref, il a réfléchi sans s’y connaître en biologie, ou en écartant les cas qui ne sont pas en accord avec sa théorie.

Je préfère le considérer comme profondément ignare, plutôt que malhonnêtement sélectif quant aux cas qu’il choisit d’ignorer, parce que ça laisse un espoir de récupération. 🙂

Reste quand même un point fort inquiétant dans son discours; il confond allègrement les diverses significations des mots, comme « sens » et « évolution ». Pour quelqu’un qui se montre particulièrement soucieux de la signification des mots (voir « parano », 19-01-2007 à 14:57, 19-01-2007 à 15:22) il ne semble pas se soucier de la façon dont lui il s’en sert. Et il a une nette tendance à discuter de la théorie de l’évolution avec 150 ans de retard dans ses lectures. Peut-être qu’il n’est pas récupérable après tout.

Read Full Post »

stand-up

se lance dans le comique. 🙂 Pour l’instant le problème est qu’il fait rire plus jaune que franc. Mais il laisse des bulles qui sont intéressantes.

Après avoir manipulé les concepts de la foi qu’il prétend l’animer, inventant le concept de « catholique hérétique » et prônant un dieu dépourvu de la toute-puissance, que le credo chrétien lui attribue, il s’essaie à la redéfinition de la théorie d’évolution biologique (avant de s’attaquer à celle de la Science probablement); d’où l’effet comique. Effet renforcé par la transparence des sophismes dont il émaille son discours.

En prenant la défense de il me fait l’honneur d’un néologisme : « Oldcolaïser » (08-02-2007 à 00:18).

(mal)Heureusement je pense que les gens peuvent rester rationnels et logiques et être critiques à juste titre, sans qu’ils aient subi mon influence.

Ses réactions, quand on touche des points sensibles, sont probablement ce qu’il y a de mieux chez Staune (08-02-2007 à 00:40):

« page 20 Oldcola a encore écrit

« J’attendrai donc de voir l’article signe par VF où il dira que le déterminisme génétique n’est pas pour grand chose dans la gastrulation et que ses modèles invalident la théorie de l’évolution. »

C’est fou, insensé, ca devient pathologique!

Antoine tu m’écrira 100 fois
« Les modéles de Fleury confirment l’évolution et donc ne peuvent l’invalider »

…avant de continuer à poster des c***eries ici!« 

Jean Staune, le mot avec des étoiles que j’avais utilisé était « couilles », dans l’expression « partir en couilles » et non pas « conneries » ! Un effort de lecture SVP ! 😉
Cadeau pour Jean Staune et Vincent Fleury :

  1. Les modèles de Vincent Fleury n’ont rien à voir avec la ToE, ils sont phénoménologiques et laissent de côté une grande partie des données expérimentales.
  2. Les modèles de Vincent Fleury n’ont rien à voir avec la ToE, ils sont phénoménologiques et laissent de côté une grande partie des données expérimentales.
  3. Les modèles de Vincent Fleury n’ont rien à voir avec la ToE, ils sont phénoménologiques et laissent de côté une grande partie des données expérimentales.
    (suite…)

Read Full Post »